LaPageDe

LA PAGE DE VIRGINIE CHANU

TU NE TUERAS POINT TA FEMME ADORÉE

Virginie Chanu

Elle me disait souvent : « la vie c’est fait pour vivre et pour pleurer ». Et je pleure depuis qu’elle s’est fait tuer par l’homme qui l'adorait telle une déesse, d’une balle dans le coeur, dans un profond sommeil désormais éternel.

Mes soeurs pensent qu’il l’a libérée de ses souffrances, « il l’aimait tant… » « Il ne voulait pas qu’ils l’emmènent à l’hôpital, sans lui… »

MOI AUSSI

Virginie Chanu

Je me souviens de cette époque où écrire, c’était penser à partir du blanc. La page. Un miroir qui n’absorbait rien, ne renvoyait rien, n’agissait d’aucune façon si je n’étais active à lui faire produire du sens, du récit, ma vision du monde.

PortraitAuteur
Virginie Chanu
BiographieAuteur

Virginie Chanu se définit comme une conteuse moderne, utilisant roman, scénario de cinéma ou de télévision, pour exercer son art : raconter une histoire.

Sa vocation, elle la découvre dans son enfance : elle invente l’histoire dont elle a besoin pour réussir à grandir.
 
Adulte, elle s'oriente dans de longues études philosophiques, pour apprendre à penser par delà les émotions. Puis elle entre à la Fémis en réalisation, pour faire des films vecteurs de sens et d'espoir, rencontrer les autres dans le processus créatif. De fait, sa carrière se fait principalement en tant que scénariste à partager sa passion pour l'écriture cinématographique.

Aujourd'hui, elle vit et écrit à Paris. "La machine à trouer mon cœur" est le premier roman d'une suite de trois ouvrages sur le féminin et l'adversité.